Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Qu'est-ce qu'une sciatique ? Quels sont les symptômes ? Comment la soulager ?

Qu'est-ce qu'une sciatique ? Quels sont les symptômes ? Comment la soulager ?

Le 12 février 2021
Qui parmi vous ne connait pas la sciatique ? Si c'est le cas, c'est une personne chanceuse ;). En ostéopathie, c'est un des motifs de consultations les plus fréquents au cabinet. Est-ce que l'ostéopathe peut faire quelque chose ?

-
Pourquoi c'est un des motifs le plus courant en ostéopathie ?

Le bassin est votre centre de gravité. Il est quotidiennement sous contrainte, pendant la marche ou assis. Le bassin va s'antérioriser puis se postérioser et ainsi de suite, le sacrum et les lombaires vont s'adapter (suivre le mouvement) ou compenser (faire l'inverse du mouvement du bassin). 

Le bassin est solide mais une activité à répétition (exemple la manutention), une sédentarité prolongée (confinement, télétravail), un changement d'hygiène alimentaire, une prise de poids ou perte de poids rapide, un traumatisme émotionnel, ou physique, une inflammation articulaire peut engendrer des douleurs dans cette zone. Et souvent on diagnostique une sciatique. Mais qu'est-ce que c'est ? 

Explication d'une sciatique : 

C’est l’ensemble des symptômes douloureux secondaires à une inflammation des fibres nerveuses constituant le nerf sciatique.

Ce nerf est formé de fibres nerveuses issues des racines L4, L5 (L = lombaire), S1, S2 et S3 (S = sacrum).

Comment ça marche ? 

C’est essentiellement par compression des fibres nerveuses, au niveau d’une racine (= syndrome radiculaire)

Quelles sont les causes ? 

- Hernie discale
- Arthrose inter-apophysaire avec rétrécissement du trou de conjugaison

Quelques autres étiologies :
- Fracture traumatique 
- Tassement vertébral
- Rétrécissement dégénératif du canal lombaire
- Tumeur osseuse 
- Cause infectieuse : Spondylodiscite
- Cause inflammatoire : Spondylarthrite ankylosante  

Quels sont les symptômes d’une sciatique ? 

Il y a souvent une lombalgie associée, pouvant précéder la sciatique. Elle se déclenche de façon progressive ou brutale
La douleur peut être inflammatoire, continue ou intermittente, avec une composante mécanique fréquente. C'est-à-dire qu'elle est augmentée au mouvement, sur certaines positions (assis), exacerbée par la toux, l'éternuement, la défécation. La sciatique est irradiante avec un trajet. 

Quel est le trajet de cette sciatique ? 

La topographie permet de déterminer la racine comprimée (mais pas forcément l’étage de la compression !!!!)
Lombosciatique racine L5 : fesse, face externe de la cuisse et de la jambe, dos du pied et gros orteil.
Lombosciatique racine S1 : fesse, face postérieure de la cuisse et de la jambe, plante du pied, 5° orteil. 

Attention, parfois la douleur est tronquée et ne peut être localisée uniquement au mollet ou au pied…

Quel traitement peut être fait chez l'ostéopathe ? 

Plusieurs structures peuvent-être traitées, selon les tests réalisés, et les résultats obtenus pendant la séance, au choix du praticien :

- Les lombaires et structures environnantes : digestif, le muscle carré des lombes, les paravertébraux.

- Le petit bassin (comme la vessie, chez la femme tout le côté organes génitaux).

- Le bassin : muscle piriforme, sacrum, les ligaments ilio-lombaires, le muscle psoas, les cervicales, le crâne avec les membranes (la dure-mère). 

Comment soulager sa sciatique ?

Quelques étirements peuvent aider. Vous pouvez vous référer à la vidéo Youtube ci-dessous. Et aller voir sur "mon.osteo" sur Instagram, il y a un article consacré aux étirements. 

N'hésitez pas à nous contacter pour avoir plus d'informations. 

Prenez soin de vous !