Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Une vue d'ensemble sur le système gastro-intestinale : anatomie, nerfs, ostéopathie

Une vue d'ensemble sur le système gastro-intestinale : anatomie, nerfs, ostéopathie

Le 13 avril 2021
Qu'est-ce qui se passe au niveau de notre système gastro-intestinale ? On va voir ici une vue d'ensemble de ce tractus gastro-intestinale : anatomie, physiologie, et les nerfs mis en jeu et qu'est-ce que l'ostéopathe a comme action sur ces organes :)

Quelles sont les structures du tractus gastro-intestinale et leur fonctions ? 

1. Foie 

Il permet la sécrétion de bile (utile pour digérer les lipides!). La consommation excessive de lipides et en particulier des acides gras saturés favorisent les maladies cardiovasculaires. On optera alors plutôt pour les acides gras d'origine végétale (acides gras insaturés) ou provenant des poissons plutôt que les acides gras d'origine animale (acides gras saturés).

Il permet le stockage des nutriments, produit du carburant cellulaires, des protéines plasmatiques, des facteurs de coagulation, et détoxification et phagocytose

2. Pancréas 

Il est sécréteur de tampons et d'enzymes digestives par les cellules exocrines.
Il est sécréteur d'hormones par les cellules endocrines pour réguler la digestion. 

3. Vésicule biliaire 

Elle stocke et concentre la bile. 

4. Côlon ou gros intestin 

Il permet la déshydratation et la concentration des matières non digérés pour les éliminer. Il permet la réabsorption de l'eau, des électrolytes, défense de l'hôte. 

5. Intestin grêle 

Il permet la digestion enzymatique et l'absorption d'eau, de substrats organiques, de vitamines et d'ions, défense d'hôte

6. Estomac 

Il permet la dégradation chimique des aliments par les acides et les enzymes, dégradation mécanique par contractions musculaires

7. Oesophage 

Il permet le transport des aliments dans l'estomac. 

8. Glandes salivaires 

Elles sécrètent du liquide lubrifiant contenant des enzymes qui initient la digestion.

L'importance du foie 

Les principaux vaisseaux du système porte : 

- Veine mésentérique supérieure 
- Veine porte 
- Veine oesophagiennes 
- Veine splénique 
- Veine mésentérique inférieure 

Le système porte inclut les veines qui drainent le sang de la circulation entourant l'oesophage, les intestins et l'anus. Toutes les substances absorbées dans les capillaires de l'intestin grêle et du côlon circulent dans la veine porte et passent par le foie, où leur métabolisation se produit. 

Le flux sanguin à travers le foie avant la mise en circulation dans l'ensemble du corps entraine l'effet de premier passage, par lequel le foie absorbe les substances, réduisant leurs concentrations avant qu'elles ne pénètrent la circulation générale.

Le système nerveux atome (SNA) et le tractus gastro-intestinale 

Le SNA aide à affiner la motilité et la sécrétion dans le tractus IG. 

Les nerfs parasympathiques issu du nerf vague innervent le tractus gastro-intestinale jusqu'au côlon transverse

Les nerfs pelviens innervent le tractus gastro intestinale du côlon transverse à l'anus

En général, les nerfs parasympathiques favorisent la mobilité et l'activité sécrétoire du système intestinale, tandis que les nerfs sympathiques ralentissent ou bloquent la motilité et l'activité sécrétoire. 

L'ostéopathie et le viscérale 

L'ostéopathe peut être une aide pour les personnes présentant des troubles digestifs...

Que ça soit à type de diarrhée, constipation, ballonnement. Plusieurs techniques viscérales sont mises en oeuvre pour soulager le patient. En travaillant dans la globalité du corps, en essayant de comprendre pourquoi ces troubles sont présents et ainsi adapter le traitement en redonnant de la mobilité générale aux viscères par des techniques faciales, viscérales... Mais pas que ! Les techniques crâniennes et structurelles permettent aussi par le système nerveux détendre la zone abdominale.